Quels experts auprès des tribunaux ?



Certains experts psychologues auquel le TGI de Lorient recourt ne figureraient pas dans la liste des psychologues enregistrés à la DDASS du Morbihan. Dès lors, la question est de savoir comment ils ont pu recevoir un agrément auprès du tribunal et, surtout, quel est leur degré de compétence.

De plus, il faut souligner que l'usurpation du titre de psychologue est réprimée par l'article 433-17 du Code Pénal, comme le confirme Philippe Douste-Blasy, Ministre de la Santé et de la Protection Sociale (voir lettre ci-après).

Nous demandons nos adhérents qui devraient se soumettre à un examen psychologique demandé par ce tribunal de bien noter le nom de l'expert mandaté et de nous le transmettre.

Depuis la malheureuse affaire d'Outreau, la faillibilité des expertises a été portée à la connaissance du public. Concernant la vie de nos enfants, nous attendons à ce qu'un maximum de garanties soient données quant au recrutement des experts.